Chargement...
Musée régional d'histoire et d'ethnographie, Fort-de-France
Musées, institutions culturelles

Musée régional d'histoire et d'ethnographie, Fort-de-France

Adresse
10 boulevard du Général de Gaulle, 97200 Fort de France
Téléphone
05 96 72 81 87
Partager 

LE MUSÉE RÉGIONAL D'HISTOIRE & D'ETHNOGRAPHIE

 
Situé au coeur de Fort-de-France, à l'ombre de manguiers, de poiriers et de mahoganys, dans une ancienne maison bourgeoise de Fort-de-France construite en 1887, le MRHE nous invite à découvrir un intérieur bourgeois de la fin du XIXe siècle avec ses meubles et maints objets de la culture créole de cette époque. Dans des vitrines des documents anciens et des tableaux retracent quelques importants épisodes historiques de l’île.
Devant l'intérêt des Martiniquais pour se réapproprier leur passé, face à l'insuffisance de l'infrastructure muséographique de la Martinique n'autorisant pas un accès suffisant à une bonne approche et à une nécessaire connaissance de ce passé, en juin 1985 le Conseil régional de Martinique, crée le Musée Régional d'Histoire et d'Ethnographie. Celui-ci a d'abord eu, à partir de 1986, une phase de préfiguration au travers du Bureau du Patrimoine qui s' est attelé:
- à constituer les collections du musée,
- à sensibiliser les Martiniquais au patrimoine historique et ethnographique par le biais d' expositions,
- à assister scientifiquement les propriétaires de musée ou ayant ce projet
- à être un lieu d' information et de documentation pour les chercheurs.

Puis on fit l'acquisition d'une ancienne demeure datant de 1887, en bordure du centre ville, dans un parc de 2 500 m². En juin 1999, la première phase du musée d'Histoire et d'Ethnographie, restauré et aménagé, ouvrait ses portes au public. De type néo-classique, la maison -ancienne résidence du Directeur de l'artillerie- reste l'une des rares maisons bourgeoises subsistant au centre ville.

Le rez-de-chaussée abrite une salle d'expositions temporaires modulable en espace vidéo et une petite boutique.
Le premier étage du musée est réservé aux collections permanentes qui reconstitue un intérieur bourgeois de la fin du XIXe siècle avec ses meubles, ses objets, des costumes (collection de robes antillaises en madras et satin broché, appelées douillettes) et bijoux créoles, ainsi que de nombreuses peintures et gravures retraçant quelques grandes étapes historiques de l'île, l'histoire de la ville de Saint-Pierre et de Fort-de-France.

Dans les combles, est installée une riche bibliothèque sur l'esclavage contenant un millier d'ouvrages couvrant une période allant du XVIIe au XIXe siècles.



EXPOSITION 2015

Chemin de vie: Joseph Zobel
à travers son journal intime

Dans le cadre du centenaire de la naissance de Joseph Zobel, le Musée Régional d’Histoire et d’Ethnographie accueille cette exposition à partir du 18 mai 2015.
Les héritiers de Joseph Zobel (1915/ 2006) ont fait don au Conseil régional de Martinique (Ecomusée de Martinique) d’une immense quantité d’objets personnels et artistiques de l’artiste d’une valeur patrimoniale exceptionnelle. Rendu célèbre par son oeuvre de poète et romancier (auteur du roman autobiographique "La Rue Case-Nègres" en 1950, adapté au cinéma par Euzhan Palcy en 1982), il s’est aussi consacré à l’écriture de son journal intime formant aujourd’hui une œuvre à part entière. C’est à travers les extraits d’une cinquantaine de cahiers d’écoliers, de 1945 à 2003, regroupant des anecdotes, des petits plaisirs quotidiens, des événements majeurs de sa vie et ses souvenirs les plus précieux, que cette exposition retrace le parcours de cet artiste et en esquisse un visage encore méconnu.
Chemin de vie : Joseph Zobel à travers son journal intime décrit ses passions, ses peines, ses sentiments posés secrètement sur le papier qui permettent de découvrir les multiples facettes d’un auteur éclectique.
Ces lignes resteront des traces indélébiles de l’histoire de la vie de Joseph Zobel: une mémoire éternelle.

          
           Affiche du film "Rue Cases-Nègres" © DR                                                 Euzhan Palcy © DR

Un service éducatif propose une aide et des supports pédagogiques aux enseignants qui veulent organiser une visite ou monter un projet pédagogique intégrant le musée.
Martine FLANDRINA en a la charge et assure une permanence le vendredi de 9h à 13h au musée (Tél.05 96 63 85 55). La visite des musées régionaux est gratuite pour les élèves et leurs accompagnateurs, les enseignants munis du pass éducation et, pour tous les publics le dernier samedi de chaque mois.

Musée Régional d’Histoire et d’Ethnographie de la Martinique
10 Boulevard du Général de Gaulle, 97200 Fort de France
Ouvert le lundi, mercredi, jeudi et vendredi: de 8h à 17h
Mardi de 14h à 17h / samedi de 8h à 12h - Tel: 05 96 72 81 87


Sur Joseph Zobel aussi:
L’exposition itinérante Joseph Zobel, le cœur en Martinique et les pieds en Cévennes*,
permet de découvrir, en 28 panneaux :

•  Le parcours de l’homme : son enfance en Martinique dans une plantation de canne à sucre, son installation à Paris, l’enseignement et la radio au Sénégal, ses nouvelles racines dans les Cévennes ; région qui a inspiré ses dernières publications et ses créations artistiques.
•  Son œuvre littéraire toujours d’actualité : la dénonciation de l’exploitation et la lutte pour la dignité, la quête des racines, l’ascension sociale par la réussite scolaire, la transmission du savoir, l’amour de la nature.
•  La diversité de sa création  : Joseph ZOBEL a recherché la beauté par l’écriture (romans, nouvelles, poésie) mais s’exprimait aussi à travers l’aquarelle, les bouquets Ikebana (art floral japonais), la sculpture et la poterie.

Plus d’informations sur le site :
www.exposition-joseph-zobel.fr
Contact : passionspartagees@yahoo.com
Patricia THIERY – Tel 06 42 84 53 17