Chargement...
MÉMOIRES, Sculpture commémorative de Marc Morvan

Événements

Commémoration de l'abolition de l'esclavage / 10 mai 2017, Brest
10 MAI 2017 > 10 DéC. 2017
Événements scientifiques
Hommage à Raphaël Élizé
18 FéVR. 2017 > 18 FéVR. 2018
Événements associatifs
Monuments et lieux commémoratifs

MÉMOIRES, Sculpture commémorative de Marc Morvan

Adresse
Port du Moulin Blanc, Port de Plaisance, 29210 BREST
Téléphone
02 98 53 78 32
Partager 

MÉMOIRES
UN AMER* DE LA LIBERTÉ
*Amer: Objet-repère fixe et côtier, comme phare du navigateur

"MÉMOIRES", sculpture d'acier de 10 mètres de haut qui pèse 20 tonnes, créée par Marc Morvan, brille désormais, tel un phare (*Amer: objet-repère, phare du navigateur) dans le Port du Moulin Blanc à Brest.

                                                                                       Mémoires, installée au Port du Moulin Blanc de Brest © DR

L'association Mémoires des Esclavages
, créée en 2010, a pour mission la commémoration de l'abolition des esclavages chaque année; elle est maître d'œuvre de la réalisation de cette sculpture monumentale dédiée aux victimes de tous les esclavages d'hier et d'aujourd'hui.
L'œuvre est postée le long d'une promenade, au bord de la rade, non loin du port de plaisance et d'Océanopolis, centre de découverte des océans. Sculptée par l'artiste quimpérois Marc Morvan, elle a été imaginée dès 1998 par Max Relouzat, 70 ans, descendant d'esclaves martiniquais.

                                   Mémoires, inauguration dans le port de Brest, © DR

"Je me suis battu pendant des années pour que cette sculpture voit le jour, pour trouver un lieu où l'installer, à l'époque, l'esclavage, c'était tabou", explique Max Relouzat, président de Mémoires des esclavages. Les deux masques regardent l'un le continent européen, le second les quatre autres continents. Ils "représentent l'universalité des mémoires de l'esclavage".

                          Mémoires, Max Relouzat, Marc Morvan et leurs équipes acheminent l'oeuvre vers le Port du Moulin Blanc de Brest © DR

"Il ne s'agit pas de rester dans le passé de la traite négrière transatlantique. Aujourd'hui, 128 millions d'enfants sont esclaves dans le monde, en Méditerranée, il y a les négriers des temps modernes, cette œuvre est d'une grande modernité", déclare Max Relouzat, militant associatif et syndical quimpérois. Il n'est ici pas question de 'repentance' ou de 'pardon'.
"Nous devons ensemble faire un travail de mémoire, autour de cette statue, nous ferons un travail pédagogique".
"Cette sculpture, on la verra de très loin. Ses deux masques illuminés interrogent. Les enfants poseront des questions à leurs parents".
L’équipe de Mémoires des Esclavages intervient dans les classes pour parler de cette période sombre de l’histoire de France et de son actualité. Des fiches pédagogiques sont en cours de rédaction destinées aux élèves de l'école au lycée. Et le président de Mémoires des Esclavages rappelle un chapitre trop méconnu de l'histoire de Brest:
"En 1794, les Brestois ont fêté l'abolition de l'esclavage à Saint-Domingue, mais en 1803 Napoléon va faire enfermer à Brest 1500 Guadeloupéens, Martiniquais et Haïtiens opposés au rétablissement de l'esclavage".

                                                              Mémoires, Marc Morvan & Max Relouzat au Port du Moulin Blanc de Brest © DR

"Mémoires, représente 2000 heures de travail", précise le sculpteur Marc Morvan, "pour moi, descendant de planteurs, c'est symbolique, cette œuvre contre tous les esclavages est aussi un hommage à Nelson Mandela». Une souscription publique a permis de récolter les fonds pour cette réalisation d'un coût total de 88.000 euros.
 
Le CNMHE veut saluer l'action de l'association "Mémoires des Esclavages" l'opiniâtreté d'exception de son président Max Relouzat, et la contribution de l'artiste Marc Morvan, entourés de leurs amis et partenaires, qui tous ont accompli ici un travail de mémoire exemplaire, un geste de réconciliation et de partage réparateur qui aide à mieux vivre ensemble.

Max RELOUZAT, Président
Association Mémoires des Esclavages
Reconnue d'intérêt général, agréée Jeunesse Éducation Populaire
24, avenue des Cormorans - 29000 QUIMPER

Tél. 02 98 53 78 32 Port. 06 49 49 01 79
E-mail : contact@memoiresdesesclavages.fr
Site
internet : www.memoiresdesesclavages.fr