Chargement...
Le sage et la flûte, sur les pas de Max Cilla / Projection
Événements culturels

Le sage et la flûte, sur les pas de Max Cilla / Projection

Dates
02 janv. 2017 > 02 janv. 2018
Adresse
Auditorium de l'Hôtel de Ville - 5 rue de Lobau - 75004 Paris
Téléphone
01 40 26 00 06

Le sage et la flûte,
sur les pas de Max Cilla

 

PROJECTION

le lundi 2 janvier 2017 à 19h00

à l'Auditorium de l'Hôtel de Ville, Paris

 

Le film consacré à Max Cilla, Le sage et la flûte, sur les pas de Max Cilla a été écrit par Michel Reinette et Cyriaque Sommier, et réalisé par Vianney Sotès.

Projection en présence de

  • Max Cilla, le Père de la flûte des Mornes de Martinique, flûtiste-compositeur
  • Dédé Saint-Prix, chanteur et musicien
  • Michel Reinette, co-auteur du film
  • Frédéric Tyrode Saint Louis, producteur du film
Une coproduction Martinique 1ère, Beau Comme une Image et Beau Comme les Antilles.
Avec le soutien de la Collectivité territoriale de Martinique, du Centre National du Cinéma et de l’image animée et du Ministère des Outre-Mer.

 



Max Cilla est surnommé « Le Père de la Flûte des Mornes », en référence aux régions montagneuses des Antilles. Ces « grands bois » inspirent des rêves mystiques et animent l’imagination des conteurs et des poètes. Les nègres marrons se réfugiaient dans les Mornes, lors de leur révolte et de leur fuite de l’habitation du maître.
 
Dès 1970, Max Cilla a réhabilité cette flûte comme instrument spécifique, mais également comme vecteur d’un style d’expression musicale. Il a ainsi mis au point une méthode de fabrication précise de ces flûtes dans toutes les tonalités, et a créé une tablature proposant un champ de possibilités techniques plus vaste. Il a composé de nombreuses pièces traditionnelles, qui font aujourd’hui partie des classiques martiniquais.
 

« Je suis sensible au caractère expressif du souffle de vie et au sentiment universel profond
qui transparaissent dans toute expression musicale authentique. »
 
« Ma musique est traditionnelle progressive.
Traditionnelle, car son essence même est puisée du bel air, de son souffle et de ses pulsions rythmiques.
Mais en même temps, comme je suis un citoyen du monde contemporain qui vit toute une synthèse des cultures,
je me suis imprégné de beaucoup de belles choses d’horizons divers. Il se trouve que j’exprime une musique
où l’on retrouve les paramètres et le lyrisme du classique et certaines sonorités cubaines. »

 

 

CONTACT
BCI Communication
01 40 26 00 06