Chargement...
Dédicace et intervention de Joël Roy,

Lieu

L’ÉCOMUSÉE MUNICIPAL D’APPROUAGUE-KAW / EMAK, Guyane
RéGINA-KAW
Musées, institutions culturelles
Événements culturels

Dédicace et intervention de Joël Roy,

Dates
08 mars 2017 > 08 mars 2018
Adresse
Salle Saint-Joseph - L’ÉCOMUSÉE MUNICIPAL D’APPROUAGUE-KAW / EMAK, Guyane - Place Pénélope - 82000 Montauban

Dédicace et intervention de Joël Roy

Femmes en Guyane

La question de la femme marronne bushinengués

 

À l'occasion de la journée nationale des droits des femmes

 

Mercredi 8 mars 2017, à 15h
Salle Saint-Joseph, Montauban

 

Joël Roy interviendra sur la question des femmes en Guyane et plus particulièrement des femmes marronnes bushinengués. Les Bushinengués vivent sur les rives des grands fleuves de Guyane française et du Suriname, au nord du continent sud-américain. Ce sont les Noirs marrons de Guyane et du Suriname qui se désignent eux-mêmes par le terme « Bushinengué ». Dans la langue des « marrons », le bushitongo (une forme de créole à base lexicale anglaise), Busi signifie « forêt » (de 'bush' en anglais) et Nenge (traduit en anglais « nègre », mais qui veut dire 'humain' en langue vernaculaire. L’assemblage des deux mots donne donc : « Hommes [et femmes] de la forêt ».
Les Bushinengué n’ont souvent pas de papiers et donc, pour partie, apatrides. La France a concédé que seuls les Alukus [l'un des 6 sous-groupes Bushinengué] étaient représentatifs pour être élu chez les anciens Marrons comme Guyanais, en raison de leur présence depuis le 18e siècle et leur a accordé la citoyenneté française. D'autres comme les Saramaka n’ont pas eu le même accès à la citoyenneté en Guyane française.

Joël Roy

Joël Roy est un écrivain et un militant associatif, qui s’intéresse à l'interculturalité entre les différents groupes sociaux qui peuplent la Guyane française, le plus vaste des départements français. Il étudie la culture des "Gens du fleuve", les descendants des esclaves ayant choisi le marronnage plutôt que la soumission aux colons. Ses recherches s’appuient sur des témoignages et des entretiens qui tentent de remonter le fil de la tradition orale depuis les "fositen" ("les premiers temps").

Il est l’auteur de romans, de contes et d’albums de jeunes, mais également d’essais, comme Un témoin en Guyane (L’Harmattan, 2012).

 

Site de Joël Roy