Chargement...
Concours pédagogique national La Flamme de l’Égalité / 2017

Lieu

Le Cri, l'Écrit, sculpture
PARIS
Monuments et lieux commémoratifs
Événements culturels

Concours pédagogique national La Flamme de l’Égalité / 2017

Dates
10 mai 2017 > 10 mai 2018
Adresse
Jardin du Luxembourg - Le Cri, l'Écrit, sculpture - Jardin du Luxembourg - 75006 Paris
Téléphone
01 80 05 33 30

Concours pédagogique national

La Flamme de l’Égalité

Édition 2017
"
Récits de Vie"

 

Cette année, 137 établissements répartis dans 28 académies ont participé à la deuxième édition du concours « La Flamme de l’Égalité ». Au total, plus de 5 000 élèves ont proposé 183 projets créatifs et originaux sur la thématique « Récits de Vie ».
 
Le jury national s’est réuni le vendredi 31 mars pour désigner les lauréats des catégories « École Élémentaire », « Collège » et « Lycée ». Les membres du jury ont pu apprécier cette année encore la grande diversité des démarches pédagogiques et des travaux proposés dont ils ont souligné la qualité de réalisation et de réflexion.
 
Le 10 mai 2017, lors de la cérémonie de la 12ème  Journée nationale des Mémoires de la Traite, de l’Esclavage et de leurs Abolitions qui a eu lieu au Jardin du Luxembourg, les lauréats du concours ont reçu un diplôme récompensant leur travail, des mains du Président de la République, Monsieur François Hollande, en présence du nouveau président élu Monsieur Emmanuel Macron, du président du Sénat, Monsieur Gérard Larcher, de l’ancienne ministre de l’Éducation nationale, Madame Najat Vallaud-Belkacem et de l’ancienne ministre des Outre-mer, Madame Ericka Bareigts.

LAURÉATS 2017

Catégorie « École Élémentaire »
Dans la catégorie « École Élémentaire », est primé le projet « Chants d’esclaves, chants de liberté » réalisé par des élèves de CM1 et CM2 de l’École de Gensac-sur-Garonne (académie de Toulouse). Il s’agit d’une animation vidéo en stop motion qui traite du blues comme héritage culturel de l’esclavage à travers le parcours d’Elizabeth Cotten. 



Catégorie « Collège »

Les élèves de la 4ème du Collège Maurice Genevoix de Romorantin-Lanthenay (académie d’Orléans-Tours) sont lauréats de la catégorie « Collège » pour leur film d’animation « N’oublie pas ! », qui rend hommage aux hommes, femmes et enfants anonymes réduits en esclavage pour faire prospérer le commerce de la traite négrière.




Catégorie « Lycée »

Enfin, le projet « 1844 : Débats d’hier et d’aujourd‘hui » qui mêle théâtre, composition et interprétation d’un air de rap, et met en lumière le combat des abolitionnistes pour la liberté et la dignité, a remporté le prix de la catégorie «Lycée». Il a été réalisé par les élèves de Terminale Bac Pro Commerce du Lycée Saint-Joseph de Belfort (académie de Besançon).




Mentions spéciales

La première mention spéciale a été accordée à l’unanimité au travail inter-degré des élèves de l’établissement hospitalier « Les Cadrans solaires » (académie de Nice) pour leur film d’animation « Kouamé, l’enfant esclave », qui suit la trajectoire d’un jeune garçon mis en esclavage et déporté aux Antilles.




La seconde mention spéciale récompense le travail artistique proposé par les élèves de 2nde du Lycée Édouard Herriot de Sainte-Savine (académie de Reims). Leur projet interdisciplinaire « Un long chemin vers la liberté » intègre, à travers une chorégraphie filmée, différentes formes d’expression artistique (chant, danse, théâtre) et de talents techniques (montage vidéo, coiffure et maquillage, réalisation des costumes).



CONTACT
laflammedelegalite@ligueparis.org
01.80.05.33.30

MENESR et Ministère des Outre-mer
Fédération de Paris CNMHE Sénat