Chargement...
Commémoration de la Traite négrière, de l’Esclavage et de leurs Abolitions / Bordeaux

Lieu

Mémorial Toussaint Louverture, Bordeaux
BORDEAUX
Monuments et lieux commémoratifs
Événements culturels

Commémoration de la Traite négrière, de l’Esclavage et de leurs Abolitions / Bordeaux

Dates
06 mai 2017 > 06 mai 2018
Adresse
Square Toussaint Louverture - Mémorial Toussaint Louverture, Bordeaux - Quai des Queyries - 33100 Bordeaux
Téléphone
06 86 31 17 54

Commémoration de la Traite négrière,
de l’Esclavage et de leurs Abolitions

organisée par L'A Cosmopolitaine

 

Village pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage

 

Samedi 6 mai 2017, de 11h à 22h

Square Toussaint Louverture, Quai des Queyries

 

Programme de la journée
9h : Accueil et inscriptions pour la Marche solidaire ouverte à tous « Bordeaux par les deux ponts », organisée par l’association Voiles sans frontières. La marche débutera à 10h.
11h : Ouverture du Village pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage, avec des animations ludiques, musicales et chorégraphiques.
12 : Pique-nique républicain pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage.
15h30 : Moment solennel autour du buste de Toussaint Louverture en présence de Guillaume Hippolyte, Consul général honoraire d’Haïti à Bordeaux.
À partir de 16h30 : Animations de danses.
À partir de 19h30 : Concerts.

 
Buste de Toussaint Louverture, Quai des Queyries, Bordeaux


D’autres événements autour de cette commémoration :

- Dimanche 30 avril 2017, à 15h30 au Musée d’Aquitaine

Projection du film « Besouro » de João Daniel Tikchomiroff. Ce film retrace l’impressionnante histoire de résistance et de révolte du légendaire Besouro Manganga, un esclave rebelle du Brésil des années 1920 qui, avec l’aide des orishas (dieux) afro-brésiliens et sa puissante maîtrise de l’art martiale de la Capoeira, se battra pour sa dignité d’homme noir et pour la liberté de son peuple.

Manuel Henrique Pereira, plus connu sous le nom de Besouro Mangangá, est né en 1885 et mort en 1924. Il est considéré comme un des plus grands capoeiristes de tous les temps. Son nom 'Besouro' (petite insecte volant, scarabée) vient de la légende qui raconte qu'il se transformait en scarabée lorsque ses adversaires devenaient trop nombreux. Il pouvait ainsi s'échapper en s'envolant.

Son décès est documenté par le certificat de l'hôpital "Santa Casa de Misericórdia". Les circonstances exactes de son assassinat sont difficiles à déterminer car relevant de la tradition orale. Son histoire et le récit de sa vie en font un personnage mythique et important pour les capoeiristes. Il existe plusieurs chansons lui rendant hommage dans la culture Afro-Brésilienne.

La projection est suivie d’un débat avec Raphaël Lucas, professeur agrégé de Portugais, chercheur au Centre d’Études de Littératures Francophones, Université Bordeaux Montaigne et Tierno Ibrahima Dia, chargé de cours en cinéma à l’Université Bordeaux Montaigne et critique à Africiné Magazine, Dakar.

Séance organisée par L'A Cosmopolitaine, le Comité pour l’Histoire et la Mémoire des Résistances à l’Esclavage (CHMRE) et le Musée d’Aquitaine.
 


- Jeudi 4 mai 2017, à 18h au Musée d’Aquitaine

Conférence « Résistances à l’esclavage » avec Djibril Ndiaye, économiste d’entreprise et docteur en économie industrielle de l’école des Mines de Paris et Raphaël Lucas, professeur agrégé de Portugais, chercheur au Centre d’Études de Littératures Francophones, Université Bordeaux Montaigne.

Organisée par L'A Cosmopolitaine, le Comité pour l’Histoire et la Mémoire des Résistances à l’Esclavage (CHMRE) et le Musée d’Aquitaine.

 

 

CONTACT
L'A Cosmopolitaine
06 86 31 17 54